08 Avr. 2011

Sucker Punch

Sucker Punch

Un film de Zack Snyder

Enfermée contre son gré, Babydoll a toujours envie de se battre pour reconquérir sa liberté. Combative, elle pousse quatre autres jeunes filles – la timorée Sweet Pea, Rocket la grande gueule, Blondie la futée, et la loyale Amber – à s'unir pour échapper à leurs redoutables ravisseurs, Blue et Madame Gorski – avant que le mystérieux High Roller ne vienne s'emparer de Babydoll.

L'avis de Patchouli

Patchouli

Lara Croft a du soucis à se faire !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Des bombes atomiques en tenue sexy, des sabres, des flingues, de la musique punchy... Nul besoin de convaincre le public masculin, il est conquis d'avance ! Et en ce qui nous concerne, les filles, ce film vous donnera envie de réduire en miettes le premier qui vous marchera sur le pied !
- Zack Snyder a mis dans ce film tout ce qu'il aurait aimé voir au cinéma à son adolescence, et ça se voit ! Remettez vos appareils dentaires, chaussez vos Doc, et laissez-vous immergé par ce film totalement délirant. Votre imagination en a rêvé ? Zack l'a fait !
- Sucker Punch ne se lâche pas seulement dans des scènes d'action spectaculaires. Attendez-vous aussi à des rebondissements plus que frappants dans l'univers bien réel : l'asile où sont captives les filles. Ici l'atmosphère est tout autre, beaucoup plus sombre et pesant, et c'est bien là la force du film !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Zack Snyder, on aime ou on aime pas. Si vous avez détesté 300 ou encore Watchmen, un conseil : ne vous acharnez pas ! Par contre si vous appréciez de temps en temps un bon film d'action, complètement barré, avec un esthétisme démesuré et une BO survoltée, vous serez servis ! Attention, film réservé aux habitués !
- Trop de méchants tuent le méchant ! Si le premier combat était jouissif, les suivants, par leurs similitudes, m'ont semblé peu à peu s'essouffler. Le réalisateur a préféré la surenchère à la diversité. Dommage que les univers ne soient pas plus marqués par leur singularité.
- J'ai cru lire dans une interview que Zack Snyder avait voulu ses personnages "sexy mais pas trop" afin que le public féminin puisse encore s'identifier à elles. Euh... Zack, si une fille qui se pavane en porte-jarretelles et soutif est "sexy mais pas trop", je crois que tu as de sérieuses questions à te poser...

barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Un film coup de poing qui laisse KO !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Pour beaucoup, Sucker Punch est juste un film tape à l'œil et racoleur ! Certes, ce n'est pas tout à fait faux, mais là où certains réalisateurs se plantent en beauté, Zack le fait avec classe ! Dès les premières secondes, on est littéralement scotché au siège et je peux vous assurer que vous n'aurez pas une seconde de répit !
- Après nous avoir épaté esthétiquement avec 300, Zack Snyder nous sort une nouvelle fois l'artillerie lourde ! Vous pensiez avoir tout vu niveau effets spéciaux ? Eh bien, vous avez tort ! Ici la règle de base des infographistes a été la surenchère ! Attendez-vous à en prendre plein les mirettes !
- Pas de doute Zack Snyder s'y connaît en musique ! La bande son rock, punchy à souhait, est tout bonnement excellente, avec des reprises inattendues des plus grands classiques ! The Beatles, Pixies, Jefferson Airplane, Björk... tout y passe ! Amis mélomanes vous allez être servis !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Bon ok c'est un film de mec ! Les actrices sont, au choix, en bas résille, ou en tenue ultra moulante... de quoi rendre jalouse Cat Woman ! Pas de doute, le public féminin se sentira un poil lésé mais bon... il restera toujours les Spartiates bodybuildés de 300 pour se rattraper !
- Malgré toutes ses qualités visuelles, Sucker Punch manque parfois cruellement de fond ! Il aurait été judicieux de travailler d'avantage la signification des différents univers afin de rendre le tout plus cohérent ! Quoi que, ça fait du bien de temps en temps de mettre ses neurones en pause !
- Dommage que le film ne s'attarde pas d'avantage sur les personnages principaux. On suit leurs multiples péripéties sans jamais vraiment s'intéresser à elles ! Au final, on en ressort avec le sentiment d'avoir vu un immense clip de deux heures ! Dommage car la perfection n'était vraiment pas loin !

barometre


Voir toutes les critiques