14 Oct. 2011

Drive

Drive

Un film de Nicolas Winding Refn

Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur !

L'avis de Patchouli

Patchouli

Attrape-moi si tu peux !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Un beau gosse, une bande son excellente, des scènes de voiture à couper le souffle, et tout ça sans un scénario pourri à la Fast and Furious… Qui dit mieux ?
- Vous cherchez un anti-rides peu couteux ? Ryan a la solution ! Adoptez un visage inexpressif à toutes occasions ! C’est pas facile, mais le résultat est garanti !
- La bonne nouvelle pour nous les filles, c’est qu’on peut commettre un braquage en talons hauts et lunettes de soleil. C’est vrai quoi, il faut savoir garder la classe à tout moment.

Pourquoi râler à la sortie ?

- Je n’ai rien contre les films violents. En revanche, les boucheries, c’est pas trop mon truc… Pas de bol, avec Drive, j’ai été servie ! Vous reprendrez bien une petite crevaison d’œil ?
- J’en connais un qui risque d’être jaloux de la performance monofaciale de notre Ryan : un certain Steven Seagal. Allez Steven, fais pas la gueule, c’est juste pour un film.
- C’est bien joli l’amour platonique, mais à force de voir Ryan et Carey se regarder dans le blanc des yeux, moi je commence à somnoler. Mais sautez-vous dessus, bon sang !

barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Votre macchabée, sur place ou à emporter ?

Pourquoi payer l'entrée ?

- C’est fou tout ce qu’il arrive à faire avec sa voiture ce Ryan ! Mais bon, ce n’est pas très crédible... avec les radars de feu, ça ferait longtemps qu’il n’aurait plus de permis !
- A mi-chemin entre Michael Myers et James Dean, Ryan Gosling nous livre sa vision personnelle et terrifiante de l’ange exterminateur ! Terminator n’a qu’à bien se tenir !
- Pour une fois, un film de gangsters est imaginatif ! C’est dingue toutes ces façons de dézinguer quelqu’un sans utiliser une arme à feu ! C’est bien d’être créatif, ça manque !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Mais dis donc Ryan, t’es devenu muet ou quoi ? Tu sais, on est passé au cinéma parlant depuis 1927 ! Tu peux produire des sons et t’exprimer maintenant…
- Ami de la poésie et de la beauté du monde, n’oublie pas d’emmener ton masque pour les yeux et tes boules Quies ! Sinon, tu risques sérieusement de voir rouge !
- Un proverbe dit : « si tu n'as rien à dire de plus beau que le silence alors tais-toi ». Pas de doute, cette fois-ci, Ryan Gosling n’avait vraiment rien d’intéressant à dire !

barometre


Voir toutes les critiques