02 Mars 2011

127 heures

127 heures

Un film de Danny Boyle

Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah.
Il est seul et n’a prévenu personne de son excursion. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région.
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculé, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se détache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille.

L'avis de Patchouli

Patchouli

127 heures en compagnie de James Franco, ya pire, non ?

Pourquoi payer l'entrée ?

- Aron Ralston peut être fier, il est non seulement un héros mais un des réalisateurs les plus doués de sa génération vient de mettre au grand jour son exploit. Bon ok ça implique un certain sacrifice... mais c'était ça ou créer Facebook ! Lequel est le plus dur ?
- Vous apprendrez toutes les astuces pour survivre dans des conditions extrêmes. Que boire quand on n'a plus d'eau (je vous le donne en mille), comment fabriquer un siège avec trois cordes mais aussi comment pratiquer une chirurgie en pleine nature… Euh, j'espère que vous n'aurez jamais l'occasion de tester ce dernier point !
- J'ai beau être allergique au sport, mais James me donne bien envie de suer sur mon VTT en plein soleil dans les canyons, quitte à rester coincés 5 jours par un rocher ! James si tu me lis...

Pourquoi râler à la sortie ?

- Vous ne supportez pas la vue du sang ? Vous fermez les yeux quand l'infirmière s'approche avec sa seringue ? Alors ne risquez pas un arrêt cardiaque, et fuyez ce film ! Ou faites comme moi… cachez la moitié de l'écran pendant LA scène choc !
- Et à part être bloqué par un rocher, le mec, il fait quoi ? Bah pas grand chose justement, c'est ça le problème… A part mater un corbeau tous les jours à 10h32 et jouer avec des fourmis !
- Était-il vraiment nécessaire de réaliser un long métrage sur un fait divers ? Non parce-que moi aussi j'peux aller me planquer dans un canyon pendant 5 jours… Ah non, faut pas juste se cacher ? Faut faire le reste aussi ?

barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Allo chérie, je suis coincé sous un rocher ! J'vais avoir un peu de retard !

Pourquoi payer l'entrée ?

- La grande force de 127 heures est sans aucun doute son acteur principal : James Franco ! Malgré le côté tape à l'œil de certaines séquences, il apporte sa touche personnelle sans jamais oublier l'essentiel : raconter une incroyable histoire de survie !
- Amis apprentis bouchers, ce film est fait pour vous ! Vous ne savez pas utiliser votre hachoir ? Vous souhaitez revenir à une méthode de travail plus rustique ? Danny Boyle vous donne la solution ! Bon par contre, pour James, c'est pas sûr qu'il aura son diplôme !
- Franchement à côté d'Aron Ralston, Mac Gyver peut aller se rhabiller ! Désamorcer un missile à mains nues, ok c'est cool mais c'est un poil convenu ! Par contre réussir à survivre 127 heures au fond d'un trou façon Hannibal Lecter, ça c'est la classe !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Sympa la nouvelle campagne de pub de Décathlon ! Tout y passe : descente en VTT, randonnée, base jumping, escalade, camping sauvage, franche partie de rigolade entre potes… Non sincèrement, chapeau les mecs, ça dépote ! Ah merde c'était pas une pub...
- Pourquoi faire un film cool se résume systématiquement à mettre une musique branchée et enchainer les plans à toute vitesse ? C'est pas le dernier clip des Black Eyed Peas, là Danny, c'est du cinéma ! Pourtant, avant tu savais faire la différence !
- Après Mel Gibson et sa Passion du Christ, au tour de Danny Boyle de se lancer dans l'exercice difficile du charcutage en règle ! Pari 100% réussi, dans les deux cas, c'est un calvaire pour le héros comme pour nous !

barometre


Voir toutes les critiques