11 Févr. 2011

Rien à déclarer

Rien à déclarer

Un film de Dany Boon

1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique.
Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge.

L'avis de Patchouli

Patchouli

Circulez, ya rien à voir !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Félicitations au monteur de la bande annonce qui a réussi à me faire croire que cette comédie pourrait me faire passer une bonne soirée. Je n'y ai vu que du feu !
- Vous avez pris trop d'Actifed et vous commatez ? Alors vous êtes en condition pour Rien à déclarer ! Ici on vous explique les vannes une, deux, trois voire quatre fois, au cas où vous auriez le "cerveau lent".
- Quel exploit difficile que celui de me donner envie de quitter une salle de ciné en pleine séance... et pourtant, il l'a fait ! Bravo Dany, j'avais pas connu ça depuis... Astérix et les Jeux Olympiques. La question est : Lequel des deux est le pire ?

Pourquoi râler à la sortie ?

- Je ne suis pas pointilleuse sur le réalisme, mais quand même, un douanier qui tire avec son flingue sur tout ce qui bouge, et cela sans que personne ne soit troublé... ce ne serait pas un poil exagéré ? Voire même carrément choquant ?
- Vous rêvez de ruiner la carrière d'acteurs doués ? Dany Boon vous donne la recette ! Jamais Poelvoorde n'avait été si ridicule dans un rôle. T'inquiète Benoît, on sait bien que c'est pas de ta faute !
- Comme si les gags n'étaient pas assez lourds, les dialogues pas assez tartes, on vous rajoute en plus une BO niaise à rendre jaloux Walt Disney ! Non mais avoue Dany, tu le fais exprès ou quoi ?





barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Rien à déclarer ? Si M'sieur l'agent ! Outrage au bon goût !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Plus fort que l'office du tourisme, les films de Dany Boon ! Vous n'avez rien à dire sur votre région mais vous voulez la mettre en avant, faites appel à Dany et tout ça pour seulement 22 millions d'euros ! La semaine prochaine, la Creuse ! Merci qui ?
- Moi qui pensais que le travail de douanier était rébarbatif ! Beh j'avais tout faux ! Tu peux conduire à 200 km/h, insulter des gens, et même, leur tirer dessus... tout ça en gardant ton poste ! Le pied !
- Sans honte Dany Boon s'inspire des plus "grandes" comédies françaises. Une petite touche de Soupe aux choux, une pointe de Gendarme à Saint-Tropez et hop le tour est joué ! Malheureusement, quand on s'inspire de films, autant en prendre des bons, non ?

Pourquoi râler à la sortie ?

- Les métiers du cinéma ne sont pas fait pour tout le monde. Dany Boon devrait sérieusement se remettre en question et laisser tomber la caméra ! S'il vous plait, n'allez pas voir ce film, ça pourrait l'inciter à en faire un autre !
- Attention ! Si pour vous humour rime avec finesse, second degré et moment de détente, passez votre chemin ! Cependant vous pouvez toujours vous rattraper sur la bande annonce qui possède à elle seule toute l'essence de ce merveilleux chef d'œuvre !
- Quand on voit un film de ce niveau, on se demande toujours comment autant de bons acteurs ont pu s'embarquer dans l'aventure, quitte à souiller leur carrière. Comme quoi il n'y a pas que dans les sectes qu'il y a des suicides collectifs !

barometre


Voir toutes les critiques