24 Nov. 2010

No et moi

No et moi

Un film de Zabou Breitman

On dit de Lou qu’elle est une enfant précoce. Elle a treize ans, deux classes d’avance et un petit corps qui prend son temps. Elle a une mère emmurée dans les tranquillisants, peu d’amis, et le ressenti aigu d’un monde qui va de travers.
Lou doit faire un exposé sur une jeune femme sans abri. Elle en a vu une à la Gare d’Austerlitz. Une qui fait la manche, demande des clopes, s’endort sur la table du café lorsque Lou lui offre à boire pour l’interviewer.

L'avis de Patchouli

Patchouli

Un beau moment de poésie dans un monde de brutes.

Pourquoi payer l'entrée ?

- Enfin une réal qui ne nous prend pas pour des abrutis ! Ici pas de leçon de moral, Zabou joue sur la subtilité.
- Vous vous rappellerez ce bon vieux temps où vous pouviez faire la fête sans vous dire "merde demain je bosse".
- Film idéal pour donner envie à vos ados de se tenir à carreaux !

Pourquoi râler à la sortie ?

- Zabou sans maquillage qui fait la gueule, c'est pas terrible quand même...
- Vous vous souviendrez de ce mec inaccessible sur lequel vous "flashiez" au collège... trop dur pour mon ptit coeur !
- Quoi ? Des parents qui acceptent d'héberger une pote SDF ? Dire que j'ai eu du mal à les convaincre pour avoir un portable...


barometre

L'avis du Mâle

Mâle

Une histoire d'amitié touchante à cent mille lieues de la guimauve habituelle !

Pourquoi payer l'entrée ?

- Autant de bons acteurs dans un même film, c'est fou ! Mais pourquoi on ne les voit pas plus souvent ?
- C'est agréable de voir une réalisatrice qui ne prend pas le spectateur pour un con ! Rien que pour ça, ça mérite le détour !
- Eh oui, c'est possible de faire un film émouvant sans pour autant sortir les violons et les mouchoirs... n'est-ce pas Guillaume ?

Pourquoi râler à la sortie ?

- Mais pourquoi les appartements sont-ils si gigantesques à chaque fois qu'un film se passe à Paris ? On vit dans la même ville ou quoi ?
- Ils sont un peu trop gentils les jeunes dans ce lycée... Dans la vraie vie, l'intello de service n'aurait pas fait long feu !
- J'ai toujours un peu de mal avec Bernard Campan… A chaque fois j'ai l'impression qu'il va sortir une petite blague de derrière les fagots !

barometre


Voir toutes les critiques